Retour à l'accueil MEMBRE DU GROUPE EXPERTBÂTIMENT

Mérule pleureuse (et autres champignons macroscopiques)

Serpula lacrymans, usuellement appelé la mérule pleureuse, est un champignon lignivore pouvant causer de très sérieux dommages structuraux aux bâtiments. C’est le champignon le plus destructeur des régions tempérées et il trouve vraisemblablement origine en Asie du sud-est. Déjà bien établi en Europe, où il affecte un nombre grandissant de bâtiments, la mérule pleureuse est retrouvée de plus en plus fréquemment au Québec.

Elle se développe principalement dans les endroits sombres, peu aérés et humides. Les vides sanitaires mal ventilés sont par exemple, des endroits tout désignés pour la croissance de ce champignon. Plusieurs cas recensés ont également comme source du bois de chauffage mal séché ou présent sur de la terre humide et entreposée au sous-sol.

Serpula lacrymans, lorsque mature, se présente comme une croute épaisse de mycélium orange-brun. Cette couleur caractéristique découle de la présence de millions de spores dorées à sa surface. Cependant, le champignon lorsque décelé est plus souvent qu’autrement immature et se présente plutôt comme une couche de mycélium blanchâtre plus ou moins épaisse. Plusieurs champignons peuvent d’ailleurs prendre l’un ou l’autre de ces aspects ce qui rend l’identification par un microbiologiste qualifié indispensable dans plusieurs cas.

Les différents stades de développement de la mérule:

Autres champignons macroscopiques similaires à la mérule: