Retour à l'accueil MEMBRE DU GROUPE EXPERTBÂTIMENT

Études environnementales phases 1 et 2

De plus en plus, lors de l’achat d’un terrain résidentiel, les institutions bancaires exigent que l’acheteur fournisse une évaluation environnementale. Le projet de loi 72 de la Loi sur la qualité de l’environnement en vigueur depuis 2003 propose également une obligation de caractérisation et réhabilitation des terrains contaminés lors de changement de vocation d’un terrain.

Dans quelles situations est-ce que Lab’EauAirSol peut vous aider pour l’évaluation environnementale du terrain résidentiel ?

  • Vous voulez une estimation de prix pour l’analyse environnementale d’un terrain résidentiel
  • Vous voulez connaitre les différentes procédures pour faire l’analyse environnementale
  • Vous voulez faire l’achat d’un terrain résidentiel et avez besoin d’une évaluation environnementale
  • Vous voulez faire la vente d’un terrain résidentiel et vous avez besoin d’une évaluation environnementale
  • Vous voulez faire l’achat d’un bâtiment résidentiel multi-logement et vous avez besoin d’une évaluation environnementale
  • Vous voulez faire la vente d’un bâtiment résidentiel multi-logement et vous avez besoin d’une évaluation environnementale
  • Vous avez eu un déversement d’hydrocarbures sur votre terrain résidentiel et vous avez besoin d’une analyse environnementale
  • Vous avez besoin d’un laboratoire au Québec pour faire une analyse environnementale de votre terrain résidentiel rapidement et précisément, le tout effectué par des experts qualifiés selon les normes applicables

L’évaluation environnementale de site (ÉES) phase 1

L’évaluation environnementale de site Phase 1 sert à déterminer si les activités antérieures ou actuelles sur un site ont eu un impact sur les sols ou les eaux souterraines.

Conformément à la norme CSA Z76, nos spécialistes retracent de façon systématique l’information disponible sur l’historique du terrain (activités industrielles passées, plaintes municipales, rapports gouvernementaux, cartes topographiques, photos d’archives, etc.) afin de déceler les risques de contamination passée ou future. L’analyse de ces informations, jumelées à une visite des lieux et une enquête auprès des gens du milieu, va permettre d’évaluer si la tenue d’une évaluation environnementale de phase 2 est nécessaire.

L’évaluation environnementale de site (ÉES) phase 2

Lorsque l’étude de phase 1 permet de conclure qu’il existe un risque de contamination, une évaluation environnementale de site de phase 2 devra être entreprise.

Conformément à la norme CSA Z769, des échantillons de sols et d’eaux souterraines seront recueillis afin de confirmer ou d’infirmer la présence de contaminants sur le site. L’analyse de ces échantillons permettra de définir la nature et le degré de contamination selon les critères génériques des sols et des eaux souterraines établis par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements Climatiques (MELCC). De plus, notre équipe procèdera à une caractérisation des sols et réalisera le profil stratigraphique du terrain.