Retour à l'accueil

Analyse de l’amiante dans l’air

Numérisation de fibres respirables d’amiante (IRSST 243)

Lors de travaux effectués en chantier à risque élevé, la mesure de la concentration de fibres d’amiante doit être effectuée au moins une fois par quart de travail. Ces mesures permettent de maintenir un niveau de risque d’exposition minimal en limitant l’exposition des travailleurs en fonction des différents types de fibres d’amiante et des différents appareils respiratoires.

La mesure de concentration de fibres à la fin des travaux permet aussi d’établir un retour à la normale avant le démantèlement de l’enceinte.

Nos analystes offrent un service fiable et rapide afin de délivrer les rapports en moins de 24 heures après la réception des échantillons. Les analyses sont faites selon la méthode IRSST 243 et LAB’EAU-AIR-SOL participe aux tests de contrôle de qualité du programme CQ fibres du CEAEQ.