Retour à l'accueil MEMBRE DU GROUPE EXPERTBÂTIMENT

Études environnementales phases 1 et 2

De plus en plus, lors de l’achat d’un terrain, les institutions bancaires exigent que l’acheteur fournisse une évaluation environnementale. Le projet de loi 72 de la Loi sur la qualité de l’environnement en vigueur depuis 2003 propose également une obligation de caractérisation et réhabilitation des terrains contaminés lors de changement de vocation d’un terrain.

Que ce soit pour un nouvel achat, pour une enquête suite à un déversement d’hydrocarbures ou autres matières dangereuses, une évaluation environnementale permettra de déterminer s’il y a une contamination des sols, des eaux de surface et des eaux souterraines. Les effets environnementaux négatifs seront ciblés et des mesures d’atténuation de ces effets seront mises en place.

La phase I : La recherche

Nos spécialistes retracent de façon systématique l’information disponible sur l’historique du terrain (activités industrielles passées, plaintes municipales, rapports gouvernementaux, cartes topographiques, photos d’archives, etc.) conformément à la norme CSA Z768 afin de déceler les risques de contamination passée ou future. Ces informations, jumelées à une visite des lieux et enquête auprès des gens du milieu permet d’évaluer si une caractérisation du terrain est nécessaire.

La phase II : La campagne d’échantillonnage

La phase II est dirigée selon les conclusions de l’étude préliminaire et conformément à la norme CSA Z769. Des échantillons de sols et d’eaux souterraines, sont recueilli afin de confirmer ou d’infirmer la présence de contaminants ainsi que d’en définir la nature et le degré de contamination selon les critères génériques des sols et des eaux souterraines établie par le  Ministère du Développement Durable et des Changements Climatiques (MDDELCC). De plus, notre équipe procède à une caractérisation des sols et réalise le profil stratigraphique du terrain.